Dommage Morray : Booba ft. Montaigne

Dommage Morray : Booba ft. Montaigne

Les Lyrics de Booba

Pitbull

Mon premier spliff, ma première bouteille
La richesse est dans nos coeurs, mon cul! Moi jveux de
l'oseille
Pour en obtenir des fois c'est l'hécatombe
Peu importe si la daronne veut faire le tour du monde
Petit la race humaine est méchante
Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu ces chiens, la queue
entre les jambes
Et j'ai toujours la larme à l'oeil, le coeur engourdi
Dis leur qu'j'suis noir et blanc, 100% bodykiller
Talentueux mais tu s'ras jamais dans ma poul
Sur le plus haut trône du monde, on est jamais assis que
sur son boule
Des fois j'me dope comme un coureur cycliste
Quand ça réveille mes cicatrices, j'me sens si seul et si
triste
Lyriciste agréé, pour ça qu'Dieu m'a créé
Sisi, ambiance bandit, ambiance Mississipi
J'me déchaine, au microphone c'est l'Amazonie
Des indigènes dans les chromosomes, les citées d'or, ma
terre promise

 

Les Lyrics de Michel

Essais

C‘est une absolue perfection, et comme divine, de sçavoir jouyr loyallement de son estre : Nous cherchons d‘autres conditions, pour n‘entendre l‘usage des nostres, et sortons hors de nous, pour ne sçavoir quel il y fait. Si avons nous beau monter sur des eschasses, car sur des eschasses encores faut-il marcher de nos jambes. Et au plus eslevé throne du monde, si ne sommes assis, que sus nostre cul.

L'analyse Dommage

Booba cite Montaigne à sa sauce, remplaçant au passage "cul" par "boule", pour coller à sa prose. Au-delà de la référence à l'ancien Maire de Bordeaux, il s'agit de noter un appel à l'humilité plutôt rare chez le Duc, aussi habitué à la modestie que Nicolas Dupont-Aignan aux gros scores à la présidentielle. Un featuring comme on aimerait en voir plus souvent, dommage. 

Retour à l'accueil