Lunatic ft. Pierre Desproges - Dommage Morray

Lunatic ft. Pierre Desproges - Dommage Morray

Les lyrics de Lunatic

A rêver que je pèse et à regretter

Je nique mon temps dans le vice, je veux pas finir dans le feu

Mais j’ai du mal, c’est ce que je t’explique dans le disque

Je perds mon temps à acheter à vendre, à emprunter à rendre

A rien apprendre sauf que les porcs sont à pendre

Le monde fait flipper, mec tu sais plus rien ne m’atteint

Et plus je connais les hommes plus j’aime mon chien

Je perds mon temps, attendant que le monde s’ouvre

Et je nique tout car tout le monde souffre

Mon temps, à chercher de la maille, il m’en faut

J’en perds mon temps, mon sang et mon flow

B.2.O.B.A. kho, trop haut

Et je perds mon temps depuis le préau

La punchline de Pierre Desproches

Plus je connais les hommes, plus j’aime mon chien. Plus je connais les femmes, moins j’aime ma chienne.

Dans Textes de scène 

L’analyse Dommage Morray :

Cette fameuse punchline « Plus je connais les hommes, plus j’aime mon chien » est attribuée à Ferdinand Gravey, né en 1905. Il nous fait part de sa vision peu optimiste de la nature humaine et de sa préférence pour le monde canin. Après avoir combattu pendant la deuxième guerre mondiale, l’acteur belge a, sans doute, perdu foi en l’humanité.
Pierre Desproges, avec l'humour qu'on lui connait, reprend cette citation à sa manière et y incorpore sa réciproque féminine. Entre provoque et humour noir, Desproges se place toujours sur le fil du rasoir, tel un rappeur à la punchline facile. Dommage qu'il ne se soit jamais essayé au rap. 
Ali et Booba reprennent, quant à eux, la citation en 2000. Le monde les fait flipper, le monde souffre, ils préfèrent se tourner vers le meilleur ami de l'Homme qui saura leur rester fidèle.
Booba, on le sait, porte les chiens dans son coeur et ne cesse de nous le répéter. Avec son meilleur ennemi La Fouine, ils nous conseillent en 2009 de "reste(r) en chien". Normal me direz-vous, quant on est un pitbull. 
Le morceau dont sont extraites ces paroles s’intitule Le Silence n’est pas un oubli. On notera que ça n’a pas été le cas pour Ali, que beaucoup ont oublié. Dommage.

 

Retour à l'accueil