Nekfeu ft Martin Eden - Dommage Morray

Nekfeu ft Martin Eden - Dommage Morray

Les Lyrics de Nekfeu

« Mais plus je monte et plus j’m’identifie à Martin Eden

Moi, j’suis un babtou à part ; j’vois plein de babtous pompeux

Mais sache que les babtous comme moi

N’aiment pas les babtous comme eux

Surtout quand les babtous ont peur,

Tout l’monde m’invite dans les plans

Fils de pute bien sûr qu’c’est plus facile pour toi quand t’es blanc

Les riches font partie des plus radins dans cet empire de piranhas

Parfois, j’reconnais même plus ma patrie comme mon pote iranien

T’oublies tout tellement tu rappes, hein, obligé d’se mentir un peu

Du genre : si jamais j’mets c’panier du premier coup tout ira bien

J’ai jamais tté-gra, t’as rien quand tu taffes peu

Il m’faut un casque intégral

J’vais braquer l’industrie comme les Daft Punk

J’vais transformer en S dollar le S du S-Crew , ouais »

Les Dires de Martin Eden :

« Toutes les grandes intelligences, les plus grands penseurs par exemple, se fient aux spécialistes

Si je n’aime pas une chose, je ne l’aime pas, voilà tout ; et rien au monde ne me fera l’aimer 

Les oisifs, les riches, qui par définition, ignorent tout des problèmes de la vie active 

Quand vous serez morts, vous pourrirez comme moi, alors peu importe comment on vit. Au  bout du compte, on en sera tous au même point, pas vrai ? 

Tout peut s’en aller à vau-l’eau dans ce monde 

Puisque lutter c’est vivre et que vivre c’est souffrir 

Leur réussite est un miracle, un pari gagné à mille contre un. Ils ont bravé l’adversité comme les géants de Cardyle, qui se relèvent toujours. A moi d’en faire autant, à moi d’accomplir l’impossible. » 

L’explication Dommage

Tu ne sais pas qui est Martin Eden ? Dommage.

C’est le personnage éponyme du chef d’œuvre de Jack London, un roman semi-autobiographique de 1909 qui conte l’ascension sociale d’un ouvrier devenu romancier, ne trouvant pas sa place au sein de la bourgeoisie qu’il intègre.

Tu ne sais pas qui est Jack London? Là c’est vraiment dommage.

Mais si tu sais, c’est le gars qui a écrit Croc-Blanc, le livre sur les loups. Non, toujours pas ? Wikipédia est là pour ça.

L’anecdote Dommage

Nekfeu, dont le pseudonyme vient d’un mix de son prénom Ken (sisi) et de son surnom « fennec », livre ici un hommage à Jack London qui lui a fait aimer la littérature. Vu les points communs de leurs discours, c’est bien dommage que Ken et Jack n’aient pas pu faire de featuring. Heureusement, Dommage Morray est sur le coup.

Nekfeu -Martin Eden - Dommage Morray

Retour à l'accueil